Caitlin Nzegang
Ostéopathe à Herblay
2 Avenue du Bol d'air, 95220 Herblay, France

Ostéopathie pour les bébés et les femmes enceintes

Séances d'ostéopathie pour les bébés à Herblay

Pensez à vous munir du carnet de santé de votre bébé, ainsi que des éventuels examens complémentaires, s’ils lui ont été prescrits

Il est conseillé d’effectuer une consultation ostéopathique de contrôle après la naissance de votre bébé.

En effet, une mauvaise position in utéro, un accouchement difficile, et/ou ayant nécessité l’utilisation d’instruments (forceps, ventouses, spatules), peuvent engendrer diverses tensions, plus ou moins visibles et pouvant êtres inconfortables pour votre bébé.

Dans le but de faciliter son arrivée parmi vous, d’anticiper d’éventuels symptômes et afin d’apporter un confort de vie à votre bébé ainsi qu’à vous, un bilan ostéopathique peut être extrêmement bénéfique.

Quand consulter un ostéopathe ?

L'idéal est que votre bébé soit vu par un ostéopathe, pour un bilan, dès son 1er mois de vie.

Par la suite, je préconise une séance aux alentours des 6 mois puis aux alentours des 1 ans.

 

 

Pour quoi consulter un ostéopathe ?

  • Un accouchement difficile (très long, très rapide, fracture de clavicule du bébé, etc)
  • L’utilisation d’instruments : forceps, ventouses, spatules (pouvant traumatiser le crâne du bébé)
  • Une césarienne
  • Une circulaire du cordon autour du cou de votre bébé
  • Allaitement difficile
  • Crâne plat : plagiocéphalie 
  • Torticolis
  • Asymétrie faciale (œil plus petit, bouche déviée, oreille plus antérieure, etc)
  • Troubles digestifs : Régurgitations, coliques, constipations…
  • Troubles ORL : otites, rhinites…
  • Hyper-excitabilité du nouveau-né et du nourrisson : dos et/ou jambes raides, poings fermés et pouces à l’intérieur
  • Cris, pleurs, irritabilité
  • Troubles du sommeil
  • Troubles de la mobilité : votre bébé ne supporte pas d’être dans une position bien spécifique (assis, sur le dos, sur le ventre). Le quatre pattes ou l’apprentissage de la marche est difficile.

Déroulement d'une séance d'ostéopathie

Durant la consultation, diverses questions vous seront posées, à propos du déroulement de votre grossesse, de votre accouchement, des éventuels antécédents et symptômes existant chez votre enfant.

Votre bébé ne sera en aucun cas manipulé comme un adulte.

En effet, les mobilisations seront parfaitement adaptées à votre enfant : elles seront douces, sans force et totalement indolores, permettant ainsi un moment de partage entre lui et l’ostéopathe, afin de comprendre ce qui fonctionne bien et un peu moins bien, puis d’y remédier.

Ostéopathie femmes enceintes

Si vous disposez d’examens complémentaires, pensez à vous en munir.

Avant l'accouchement

Pendant la grossesse, le corps de la femme va être soumis à diverses modifications physiques et hormonales, telles que l’accentuation des courbures de la colonne vertébrale, l’assouplissement des ligaments et la prise de poids.

L’ostéopathie va pouvoir vous accompagner tout au long de votre grossesse afin, d’une part, de permettre à votre corps de s’adapter le mieux possible durant ces 9 mois dans le but de diminuer les éventuels symptômes qui pourraient apparaitre ; et d’autre part, dans le but de préparer le mieux possible votre corps à l’accouchement, afin d’accueillir votre bébé dans les meilleures conditions.

Les techniques utilisées durant le traitement seront douces et sans aucun danger pour vous ni pour votre bébé.

Chez les femmes enceintes, les motifs de consultation les plus fréquents sont :

  • Maux de dos
  • Douleur au niveau du sacrum et/ou du coccyx
  • Sciatique, cruralgie
  • Troubles digestifs: nausées, vomissements, remontées acide (reflux gastro-oesopahgiens), douleurs abdominales, constipation, diarrhée, ballonnements, digestion difficile
  • Troubles du sommeil, fatigue, stress
  • Troubles de la circulation: jambes lourdes, gonflement des mains et des jambes, hémorroïdes, maux de tête

Après l'accouchement

Durant et juste après l’accouchement, le corps de la femme va également être soumis à des modifications aussi bien physiques qu’hormonales, pouvant provoquer des sensations corporelles perçues comme étant inhabituelles, voire même douloureuses.

Il semble important de préciser que ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de douleur que certaines parties du corps ne dysfonctionnent pas.

En effet, si suite à l’accouchement, certaines articulations ne bougent plus comme auparavant, cela peut, sur une période plus ou moins longue, entrainer des compensations et, à terme, des douleurs au niveau de ces zones et/ou plus à distance, d’où l’intérêt d’un bilan ostéopathique après l’accouchement.

Une consultation d’ostéopathie peut donc permettre de diminuer les possibles symptômes existants, mais elle a également pour but de prévenir en aidant le corps à mieux récupérer des 9 mois de grossesse et de l’accouchement.

Après leur accouchement, la plupart des femmes viennent consulter pour les raisons suivantes :

  • Maux de dos
  • Douleur au niveau du sacrum et/ou du coccyx
  • Sciatique, cruralgie
  • Troubles digestifs: remontées acide (reflux gastro-oesophagiens), douleurs abdominales, constipation, diarrhée, ballonnements, digestion difficile
  • Fatigue générale
  • Maux de tête
  • Douleurs durant les rapports (dyspareunies)
  • Accouchement difficile/ césarienne/ utilisation d’instruments (forseps, ventouses, etc)

Le travail en ostéopathie ne dispense en aucun cas des rééducations périnéales et abdominales.

Création et référencement du site par Simplébo   |  

Connexion